Un week-end en amoureux sur l’Ile de Ré

Quatre ans que nous ne nous étions pas offerts un week-end tous les deux. Alors cette année, Mickaël et moi avons profité du pont de l’Ascension pour partir en amoureux quatre jours sur l’Ile de Ré…

C’est à la Flotte au Nord-Est de l’Ile de Ré que j’ai réservé notre appartement Airbnb, après Saint-Martin l’an dernier. Une bonne situation, puisque nous avons pu rayonner facilement à vélos sur l’Ile, sans toutefois aller jusqu’à la pointe. De la Flotte où nous avons vite pris nos marques, à Ars-en-Ré où nous avons diné au restaurant, en passant par Bois-Plage, la route du sel et le port de Saint-Martin, je vous emmène en balade avec nous sur cette île de rêve, pour vous faire partager nos petits coins de paradis…

1• Notre séjour à La Flotte

 

Le premier jour à la Flotte, après avoir posé nos valises dans cet ancien chais aux murs épais dont nous avons apprécié la fraîcheur en cette fin de semaine caniculaire, nous avons loué des vélos confortables chez Cyclo Surf. Service séduisant puisqu’au moindre problème, nous pouvions rapporter nos vélos dans l’un des six points de l’Ile, et que nous pouvions réduire le temps de location si besoin.

Flâner sur le port…

Nous avions pris l’habitude de petit-déjeuner sur le port de la Flotte tous les matins, soit en prenant une formule complète chez L’Atelier La Martinière, soit en achetant des viennoiseries fraîches à la boulangerie Turcot et de délicieux smoothies chez Roule Galette (voir photos plus bas), le tout dégusté sur un banc avant de consommer en terrasse notre thé préféré Mariage Frères.

Faire le marché…

D’inspiration médiévale avec ses halles pavées semi-couvertes, ce petit marché pittoresque très fréquenté de la Flotte est ouvert tous les matins en haute saison, et regroupe de nombreux producteurs locaux… Nous y étions rendus tous les jours!

On a aimé le pain noir de Ré, les pivoines des Salières et surtout les galettes au sarrasin et les smoothies préparés devant nous avec des fruits et légumes frais par la charmante Roule Galette

Dénicher de bonnes adresses…

Chez bleu Majorelle à la sortie de la Flotte, on trouve des vêtements, de la vaisselle et de la maroquinerie du monde.  J’aurais bien craqué pour un de ses jolis paniers tressés du Maroc…

Gros coup de coeur pour le Salon de Mam Muti à la Flotte, un concept-store 3 en 1 qui propose une galerie d’exposition, une boutique déco/design et deux appartements à louer. Dans cet espace hors norme, ouvert sur demande, douceur et professionnalisme nous invitent à prendre le temps de découvrir les artistes et les objets de créateurs qui y sont exposés…

2• Nos plus belles plages

Les jeudi et vendredi après-midis, grâce à une météo clémente, nous avons largement profité des plages entre Sainte-Marie et Bois-Plage au Sud-Est de l’Ile, notamment celle du spot des Grenettes et celle du Petit Sergent. Nous sommes unanimes pour dire que la deuxième est largement plus agréable pour se baigner: des vagues, du sable fin et de l’espace pour nos serviettes (la première plage étant probablement plus adaptée pour les surfeurs).

3• Notre balade à vélos sur la route du sel

Délaissant la baignade pour aller découvrir l’Ouest de l’Ile le samedi après-midi, nous avons enfourché nos vélos pour une grande balade sur la route du sel, de la Flotte jusqu’à la langue de terre où se perd le village de Loix. Malgré plus de 30 kilomètres parcourus sous un soleil de plomb, nous n’avons pas manqué d’observer un paysage ponctué de jolies choses, parmi lesquelles un moulin, des girouettes, des champs de coquelicots, des vignes, quelques marais salants typiques…

Sans oublier d’acheter au producteur local quelques paquets de fleur de sel…

4• Notre soirée à Ars-en-Ré

Séduits l’année dernière par le petit village d’Ars-en-Ré situé à l’Ouest de l’Ile, nous avions décidé d’y réserver une table pour notre dernière soirée en amoureux, et c’est ainsi que nous avons dîné au restaurant le Grenier à sel, non loin du port.

Nous avons aimé le cadre (une terrasse à l’ombre des oliviers) ainsi que la qualité de la carte gastronomique (entre terre et mer), mais nous avons largement moins apprécié le rapport quantité/prix, le service négligé, sans compter les moustiques qui se sont invités à notre table (mes jambes s’en souviennent encore!)…

Avant de rentrer, nous nous sommes promenés sur le port, et grâce à l’oeil de Mickaël, avons pu observer les pérégrinations d’une aigrette blanche …

5• Notre journée à Saint-Martin

Et puis il y a cette dernière journée de dimanche à Saint-Martin, un peu particulière je dois l’avouer. Comme nous devions quitter notre appartement de la Flotte vers 10h, que nous avions rendu nos vélos la veille, et que nous avions décidé de partir le plus tard possible pour ne pas être pris dans les bouchons de retour au niveau du pont, nous avons décidé de passer la journée entière à Saint-Martin. En terrain connu puisque nous y séjournions l’année dernière…

Sauf que la chaleur étouffante, la foule des vacanciers attendant comme nous la fin des bouchons (tous branchés sur les applis de circulation routière!) et l’impression de devoir tuer le temps m’ont laissé comme un goût amer…

Prenant ce (moindre) mal en patience, j’ai décidé de partir en reportage pour le blog tandis que Mickaël travaillait au frais dans un café sur le projet de notre future maison…

Dénicher de bonnes adresses (bis)…

Chez l’Epicerie de l’île, on trouve de tout: du thé Kusmi Tea en passant par le fromage et les conserves de poisson, jusqu’à la célèbre marque locale Marlette (préparations bio pour pains et pâtisseries créées par deux soeurs rétaises). J’y ai acheté une préparation pour un granola maison, testé et approuvé dès notre retour!

Chez les Papas confituriers, on trouve des confitures confectionnées sur place dans des parfums très gourmands et aux noms malicieux, comme « C pas raisonnable » (mangue-passion-citron) ou « La Richelieu » (fraise-framboise-cassis). J’ai craqué pour un ensemble de 3 mini-pots pour la fête des papas…

Chez Célestine, concept-store pour enfant, mon regard a été bien vite attiré par le vaste choix de vaisselle ultra-colorée, entre celle en mélamine de Rice, et celle en carton de Meri Meri. On trouve aussi d’adorables chaussures et chaussons de qualité des marques Victoria, Bensimon, Timberland… ainsi que des vêtements des marques Louis Louise, Arsène et les Pipelettes, Bobochoses ou encore Froy and Dind. Côté jouets, une sélection pointue chez Djeco, Janod, Fisher Price vintage, Moulin Roty etc… Bref, l’embarras du choix pour les mamans et leurs enfants!

Chez Little Casba, concept-store pour l’enfant et la maison, ce sont les bouées originales accrochées à la devanture qui m’ont fait de l’oeil. Puis en franchissant le seuil de cette petite boutique, j’y ai retrouvé des objets et de la déco de chez Nobodinoz, A little lovely compagny, Mathilde Cabanas etc… De quoi offrir un cadeau ou décorer la chambre de nos kids!

On ne présente plus l‘Atelier La Martinière, célèbre maître-artisan glacier de l’Ile! Hormis ses glaces au parfums renversants (bounty, framboise-poivron, schtroumpf pour ne citer qu’eux…), on aime aussi ses macarons pâtissiers tout aussi originaux (banane flambée ou cornes de gazelles…). On en a d’ailleurs rapporté une boîte pour nos filles, dans leurs parfums préférés (chocolat et caramel au beurre salé).

Chez Toko, boutique déco qui importe des meubles en teck et des pièces uniques d’Indonésie, des meubles anciens coloniaux hollandais, chinois ou primitifs, j’ai déniché par hasard et contre toute attente un sous-main en cuir design d’une créatrice scandinave (que je pense offrir pour la fête des pères en guise de tapis de souris d’ordinateur – voir photo plus bas).

Et puis d’autres boutiques que je vous laisse découvrir…

Flâner sur le port (bis)…

Et puis le port de Saint-Martin vaut vraiment le détour: il est grand et la lumière qui s’y reflète au fil des heures n’est jamais la même…

Dîner au resto…

Découragés par les infos délivrées par notre appli routière qui annonçait encore des gros bouchons vers 18h, nous avons réservé une table au Serghi sur les conseils de notre hôte Airbnb. Agréablement surpris et surtout moins déçus que la veille: un service impeccable, un bon rapport qualité/prix et un cadre agréable, à l’écart de la foule et face au port de Saint-Martin. Une adresse bistrot que je vous recommande!

6• Bonus: mon île aux coquelicots

Enfin, je ne pouvais pas finir cet article sans vous montrer mes photos coups de coeur: celles de mes deux champs de coquelicots préférés (le premier entre la Flotte et Saint-Martin, le deuxième à l’entrée de l’Ile vers le Nord). Cette année sur l’Ile de Ré, mon oeil aura vraiment été attiré par toutes ces fleurs fragiles et sauvages qui se balancent dans les champs au gré du vent, formant autant de tâches rouges à l’horizon… Magique!

Ainsi se termine notre week-end en amoureux sur l’Ile de Ré. Nous aurons profité à fond du soleil qui réchauffe (et même qui brûle parfois), des bains de mer qui rafraichissent (et des vagues qui déshabillent!), des balades à vélos qui dépaysent (et de ces champs de coquelicots à perte de vue), des petits plaisirs simples qui font du bien (comme le petit-déjeuner pris sur le port à 11h du matin), et de cette liberté sans enfant qui donne des ailes (vive les grasse-matinées et les siestes improvisées!). Et surtout, nous aurons profité de nous deux, tout simplement.

Sans oublier les petits souvenirs locaux rapportés de Loix et Saint-Martin:

Et vous, quelles sont vos idées de balades et vos bonnes adresses sur l’Ile de Ré?

Vous aimerez aussi...