Un week-end en amoureux (1/2): notre séjour au Sofitel Quiberon

Pour fêter nos 10 ans de mariage (avec un an de retard), j’avais réservé le week-end dernier un séjour thalasso au Sofitel sur la magnifique Presqu’île de Quiberon…

Fatigués par le rythme soutenu de la rentrée et des dernières vacances où nous avons beaucoup (trop) vadrouillé, j’avais envie pour célébrer nos 10 (+1) ans de mariage, d’une vraie parenthèse de détente en amoureux où nous n’ayons pas à subir une foule de touristes, des horaires de visite ou des contraintes de transports en commun… C’est la raison pour laquelle mon choix s’est porté sur un séjour en bord de mer au Sud de la Bretagne, à 2h30 d’Angers, plus précisément à l’Hôtel 5 étoiles Thalassa, Sea & Spa Sofitel Quiberon.  Un « luxe » bien mérité après les dernières semaines intensives que nous avons vécu tous les deux…

Se ressourcer sur la côte bretonne

Pour ce week-end d’anniversaire de mariage, nous avons eu la chance de bénéficier d’un climat digne d’un été indien, avec des températures au-dessus de 20°C, dans un lieu apaisant et vivifiant. Notre hôtel Sofitel Quiberon était idéalement situé au bout de la magnifique Presqu’île de Quiberon, offrant une vue imprenable sur l’Océan et sur Belle-Ile-en-mer. L’occasion pour nous de lâcher prise et de profiter de vrais moments de détente ensemble…

Apprécier le confort d’une chambre d’hôtel de luxe

Le seul mot d’ordre de ce séjour était de se reposer, et j’avoue que même si l’on ne bénéficiait pas d’une grande suite, j’ai apprécié le confort de notre chambre à travers la literie dont le concept exclusif  MyBed™ a tenu ses promesses en nous offrant un sommeil réparateur…

Et puis les produits lavants de la gamme « Les notes de Lanvin » mis à notre disposition dans la salle de bain ont été très plaisants à utiliser, grâce à leur délicieuse senteur mixte d’orange ambrée qui enveloppe la peau et les cheveux durant plusieurs heures…

S’accorder de vrais moments de détente en amoureux

Après une longue marche le samedi, nous nous sommes accordés une vraie pause détente face à l’Océan au Salon Zen. Tranquillement allongés sur des transats, les doigts de pieds en éventail, avec tout le confort possible (coussin, matelas, plaid…), nous avons pu lire un bouquin ou même simplement nous assoupir, bercés par le bruit des vagues.

Nous sommes descendus ensuite au Bistrot de l’Océan, l’un des cinq espaces de restauration du Sofitel Quiberon, pour déguster un smoothie de fruits frais aux saveurs de saison (raisin, pomme et poire).

Mais les terrasses du Sofitel Quiberon ne sont pas les seuls espaces confortables: après une grande balade sous la brume le vendredi, nous nous sommes lovés dans l’ambiance intimiste et feutrée du Blue Bar, au son des notes jazzy du pianiste qui répétait pour la soirée…

Nous avons même commandé un goûter maison, composé d’une tarte au citron délicieuse et de thés de la célèbre maison Dammann Frères.

Se délasser à l’Institut de thalassothérapie

A mon goût, le plus appréciable dans ce séjour au Sofitel Quiberon a été de pouvoir tester les différents espaces de thalassothérapie à l’eau de mer. Grâce aux peignoirs et chaussons mis à disposition dans notre chambre, nous avons ainsi arpenté les couloirs de l’hôtel comme les autres curistes. Et bien sûr le bonnet de bain était de rigueur… Fous-rires garantis au début pour nous qui faisions notre première expérience de thalassothérapie!

Mention spéciale pour le grand bain à remous extérieur installé face à l’Océan dans une eau chauffée à plus de 30°C, auquel on accède de l’intérieur grâce à un couloir de nage. Nous nous y sommes détendus sans difficulté, puisque rentrer dans l’eau n’a pas posé de problème à Monsieur qui d’habitude, met un peu plus de temps à s’acclimater!
J’ai d’ailleurs pu bénéficier de son aide et de la compréhension du personnel, charmant, pour prendre des photos de ce lieu et de ce moment magiques. Pas si facile d’utiliser mon iPhone tout en me baignant 😉

Nous avons également testé le sauna (chaleur sèche à 65°C), mais sujette à quelques petites bouffées de claustrophobie, je n’y suis restée que 10 minutes. En revanche, j’ai survécu à l’épreuve des bains chaud/froid où j’ai eu à me plonger dans une eau à 37°C en alternance avec une eau à 17: idéal pour la circulation sanguine et vivifiant évidemment!

Et puis nous avons pu profiter du calme de la piscine, surtout le vendredi soir. Et du coucher de soleil sur la terrasse le samedi soir, superbe.

Savourer un petit-déjeuner au restaurant La Presqu’île

Bien sûr, le petit-déjeuner face à l’Océan reste un autre excellent moment de plaisir partagé au Sofitel Quiberon… Au restaurant La Presqu’île tenu par le chef Patrick Barbin, nous avons pu tester le brunch « So’Breizh » proposé le dimanche, avec crêpes, galettes, huîtres, tartares de poisson, sushis, poissons fumés et kouign amann, sans oublier oeufs, viennoiseries, pancakes, fromages et jus de fruits frais.

Devant nos yeux ravis, les cuisiniers confectionnaient en direct nos assiettes selon nos moindres désirs: Mickaël a pu tester un tartare de poisson agrémenté d’épices tandis que j’ai commandé une galette complète. Et les crêpes étaient délicieuses!

  

Profiter d’un soin en duo à l’Espace Beauté

Le dimanche matin, nous avons eu le plaisir de tester un soin en duo à l’Espace beauté du Sofitel Quiberon. Ainsi, dans une salle accueillant deux larges et confortables tables de massages se faisant face, nous avons bénéficié tous les deux d’un modelage d’1h20 aux coquillages chauds.

Le soin « Chill out by Ligne Saint-Barth » est innovant puisque les coquillages sont chauffés par un procédé chimique mêlant poudre de lave et eau des Caraïbes. Auparavant, nous avons pu choisir notre huile de massage parmi plusieurs senteurs exotiques: la fleur de tiaré, le lys et la vanille bourbon.

Un moment hors du temps, une expérience sensorielle unique que nous avons vécu tous les deux et qui nous aura laissé une agréable sensation de bien-être, parfaite pour finir notre séjour en beauté.

Rapporter des souvenirs

Et puis maintenant que vous commencez à me connaitre, vous savez que j’aime rapporter des souvenirs de mes petites escapades…

Hormis les délicats savons, sablés bretons et jolis petits carnets de bord qui nous ont été offerts à notre arrivée à l’hôtel, j’ai rapporté dans ma valise une huile de beauté de chez Kos Paris à la fleur de genêt, ainsi qu’une trousse d’échantillons de chez Biologique Recherche. Merci au Sofitel Quiberon pour toutes ces petites attentions!

Article rédigé avec l’aimable collaboration d’Anaïs Khobzi, responsable communication au Sofitel Quiberon, que je remercie chaleureusement pour sa gentillesse et son accueil, ainsi que tout le personnel de l’hôtel.

Et pour en savoir plus sur nos balades autour du Sofitel sur la Presqu’île de Quiberon, restez connectés, mon prochain article arrive bientôt….

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Vous aimerez aussi...