Echappée estivale: une balade dans la Cité Plantagenêt

L’automne approche mais il me reste une dernière échappée estivale à vous partager. Cette fois-ci je vous emmène au coeur historique du Mans, dans la Cité Plantagenêt…

cité plantagenêt

J’ai vécu au Mans de mes 5 à 19 ans. Autant dire toute ma jeunesse. Et la Cité Plantagenêt a une place particulière dans mon coeur et dans mes souvenirs. A l’époque, on l’appelait encore « le Vieux-Mans », et je m’y rendais au moins deux fois par semaine avec mes soeurs pour assister à des cours de musique au Conservatoire… Je me souviens de la Maison du Pilier aux clefs où nous allions chercher nos partitions et des galettes bretonnes dégustées à la crêperie du Pilier Vert… Je fréquentais presque tous les mercredis les rayons de la petite bibliothèque de la Reine Bérengère située dans la rue qui porte son nom… J’ai assisté à toutes les Cénomanies, un festival médiéval annuel qui s’est tenu de 1986 à 1995 (je me souviens des cracheurs de feu et des dames en costumes, j’ai encore dans la bouche le goût des pralines achetées toutes chaudes aux marchands ambulants)… J’ai tremblé comme tous les enfants devant la Maison du Pilier Rouge quand on me racontait son histoire sanglante… J’ai monté et redescendu l’escalier de la Grande-Poterne des centaines de fois… J’ai fait les 400 coups avec les filles d’amis de mes parents qui habitaient dans de magnifiques maisons de pierre classées monuments historiques… J’ai participé à de nombreux rassemblements scouts au pied de la Cathédrale Saint-Julien… J’ai enfoncé mon pouce dans le trou de son célèbre menhir pour faire un voeu… J’ai croisé, des étoiles dans les yeux, des stars du cinéma comme Gérard Depardieu, Vincent Pérez ou encore Marie Gillain lors de tournages de films de cape et d’épée (Cyrano de Bergerac et Le Bossu)… J’ai réalisé l’une de mes soutenances de fin d’études sur le Musée de la Reine Bérengère… Et puis surtout, j’y ai vécu deux grandes histoires d’amour à 10 ans d’intervalle: un amour de jeunesse et l’amour d’une vie. C’est dans le Vieux-Mans que l’homme qui partage ma vie depuis 14 ans, le père de mes filles, m’a pris la main pour la première fois…

Ce pèlerinage fin août, alors que j’étais seule sans enfants chez mes parents, m’a permis de voyager dans le temps et me remémorer de très bons souvenirs. Certains indélébiles, ancrés à jamais. Alors que j’y cherchais des réponses à mes questions en traquant des coeurs, j’y ai plutôt trouvé des coccinelles… Je vous emmène dans les ruelles pavées de la Cité Plantagenêt le temps d’un reportage photo sous le soleil.

La Cité Plantagenêt, c’est aussi tous les soirs en été la Nuit des Chimères. J’ai trouvé le temps d’une soirée mi juillet, l’occasion de déambuler avec ma maman et Soline, tout juste remise de son algodystrophie, du pied de la muraille au chevet de la cathédrale…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Vous aimerez aussi...