Mon bel Automne

Quand Automne en saison revient… Je me souviens de ce poème qu’Alice aimait bien réciter. Moi en revanche, j’ai toujours moins bien accueilli l’arrivée de cette saison.

 Galvanisée par ma dose de lumière estivale et par cette insouciance qu’apportent les tenus légères et les couchers de soleil tardifs, ainsi que les repas pris au grand air sous notre tonnelle, l’automne sonnait pour moi le glas de tout cela. Et puis j’ai appris à changer mon regard grâce à la photo, et à apprécier les merveilles et trésors que cette saison peut nous offrir.

1610_automne_feuillerouge_main1610_automne_mur-feuillesVersion 2(gilet Des petits Hauts, jeans Promod, bottines Texto)

Changer mon regard

« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir ».
Henri Matisse

En levant les yeux vers les feuillages des arbres alentours, en regardant ces tapis de feuilles mortes où nos pieds veulent bien se poser, et en observant Alice et Soline ramasser des tas de petits trésors (noix, noisettes, glands, feuilles multicolores), j’ai appris depuis peu à aimer cette saison.
Et cette palette colorée ! Pour l’amoureuse de couleurs que je suis, les feuillages d’automne proposent de merveilleux dégradés qui forment de véritables nuanciers naturels : rose poudré, rouge brique, orange sanguine, jaune curry, vert tilleul et violine… Comment ne pas y puiser d’inspiration ?
Je ne me suis pas lassée de photographier ces nuances, dans mon quartier, mais aussi en promenade ou bien lors de mes derniers déplacements. J’ai même participé pour la première fois à un challenge photos grâce aux Instragramers angevins.
Avec Alice et Soline, j’ai pris plaisir à ramasser les plus jolies feuilles, les faire sécher et créer des tableaux à la manière de Stéphanie du compte The Blue School dont les compositions m’ont beaucoup inspirée.

1610_automne_arbres_lycee1610_automne_alice_jardinplantes1610_automne_feuilles_herbier

Home sweet home

Et puis entrer en Automne, c’est aussi redécouvrir la douceur du foyer. J’ai pris soin de ressortir les plaids tout doux dans lesquels on pourrait s’envelopper sur le canapé (ou pour les petites malades qui devraient rester au chaud toute la journée). J’ai échangé les coussins d’été contre les coussins d’hiver. A défaut de cheminée, j’ai rallumé des bougies qui sentent bon (celle au figuier de chez Diptyque reçue à mon anniversaire ou celle au sapin blanc de Nature et Découvertes). J’ai rempli mes bocaux de céréales, noix et amandes, et puis j’ai cuisiné des pâtisseries simples comme j’aime: tarte aux pommes, banana bread, brioche maison, cake coco-pépites de chocolat ou encore cookies de New York…

1610_automne_cuisine_brioche1610_automne_cuisine_bocaux1610_automne_cuisine_tarte-pommes1611_cuisine_recette_cake_banane

La promenade secrète

Et puis je n’oublie pas de vous parler non plus de notre agréable découverte, lors d’une balade dominicale, d’une coulée verte dissimulée entre des îlots d’habitation, dans le quartier du Lac de Maine à Angers.
Embarquées par le calme et la douceur de ce lieu presque secret, les filles s’en sont données à cœur joie pour ramasser leurs petits trésors d’automne, et moi pour capturer les formes et les nuances avec mon iPhone.

Version 21610_automne_coulee-verte_main_fruits1610_automne_coulee-verte_montage1610_automne_coulee-verte_ciel_gouter

Et vous l’arrivée de l’Automne, ça vous fait quel effet ?

Vous aimerez aussi...