Belle saison: notre terrasse du 5e

Presque huit ans que nous sommes locataires d’un appartement en duplex au 5e étage et que nous profitons d’une terrasse de 90 m2 à la belle saison. Vous me l’avez demandé, je vous montre comment nous l’avons aménagée…

Je ne vous le cache pas, c’est bien notre terrasse du 5e qui fait le charme de notre appartement et qui nous permet d’y patienter en attendant la construction de notre future maison (pour en savoir plus, l’article est à découvrir ici). Avec un panorama sur les arbres du Jardin des Plantes et sur les toits de notre quartier (dont celui de l’église Saint-Serge), sans réel vis-à-vis et orientée plein Sud, notre terrasse nous permet de bénéficier d’une vue à plus de 180 degrés. Malgré ses atouts, elle est très exposée aux vents, ce qui nous a largement freinés pour y installer de nombreuses plantes ou arbustes. Et puis comme nous n’avons pas vraiment la main verte (on y travaille) et que nous ne sommes pas propriétaires, nous n’avons pas souhaité lui consacrer un gros budget non plus.

Depuis huit ans, chaque saison nous ressortons avec plaisir le mobilier de jardin et aménageons le mini-potager des filles, en ajoutant ici et là quelques petites nouveautés. Vous êtes nombreux à réagir à mes photos et ma story consacrées à notre terrasse du 5e que je poste sur Instagram, alors une fois n’est pas coutume, je vous propose ici un « home tour » pour vous dévoiler tous les petits secrets de notre roof top (toiture terrasse)…

La tonnelle, un espace d’ombre indispensable

Lors de notre tout premier été sur notre terrasse du 5e, nous avons vite constaté que même un bon parasol ne résisterait pas aux vents capricieux. Pourtant, il nous fallait absolument un coin d’ombre pour pouvoir déjeuner dehors. Une ombre également indispensable pour diminuer la forte luminosité renvoyée par le revêtement clair des dalles gravillonnées. C’est pourquoi nous avons investi dans une tonnelle spacieuse et solide chez Leroy Merlin avec les caractéristiques suivantes: une structure en aluminium, une surface de 4×3 mètres, des pieds chevillés dans les dalles et une toile amovible pour être rangée l’hiver.

Un investissement de départ indispensable, puisque nous pouvons petit-déjeuner, déjeuner et dîner sous notre tonnelle en bénéficiant toujours d’un minimum d’ombre (notamment grâce aux rideaux amovibles que nous pouvons tirer le soir côté Ouest). Quand la nuit tombe, c’est toujours un bonheur d’allumer les petits lampions et de veiller sous notre tonnelle dans l’air du soir…

La petite guinguette d’Alice et Soline

Notre deuxième gros achat de départ, ce fut une petite cabane de jardin pour enfants trouvée en promo chez Jardiland: évidemment, à 3 ans Alice et Soline arrivaient à passer la tête dedans sans encombre! Si cette cabane sert encore à entreposer les derniers jouets et dînette des filles, elle nous sert aussi à stocker quelques outils de jardinage, ce qui est bien pratique pour ne pas avoir à descendre au garage (même s’il faut nous plier en deux pour y accéder)…

Pour délimiter le coin des filles, nous avions aussi acheté deux bandes de gazon synthétique. Chaque été, Alice et Soline investissent ce petit espace pour y aménager à leur guise une ambiance guinguette. L’année dernière, je leur ai acheté une table et des chaises pliantes (type bistrot) à leur taille chez Casa. Dès les premiers beaux jours, elles prennent vraiment plaisir à redécorer cet espace avec leurs idées: des moulins à vent plantés ici et là, une guirlande réalisée avec du masking tape, et même des menus placardés sur les portes de la cabane (et plastifiés contre la pluie!) par exemple…

Et quand il a fallu affronter la canicule les années précédentes, nous avons même pu installer aux filles un coin piscine sur les deux bandes de gazon: rafraîchissement garanti! Bien sûr nous avons veillé à la quantité d’eau utilisée pour ne pas trop peser sur les dalles de la terrasse d’une part, et par respect pour la planète d’autre part…

Un mini-potager pour toute la famille

C’est à la demande des filles que nous avons aménagé depuis deux saisons un mini-potager sur notre terrasse du 5e. Si l’espace s’y prêtait, notre méconnaissance en la matière nous a longtemps freiné. Mais pas Alice et Soline qui ont plutôt la main verte! Nous leur avons donc acheté chez Jardiland de quoi récolter du basilic, de la coriandre, du persil, de la menthe, des tomates cerises, des framboises et des fraises. C’est si attendrissant de les voir arroser leurs jardinières tous les soirs consciencieusement, se précipiter chaque matin sur la terrasse pour inspecter leurs plantations avant de cueillir les fruits mûrs et nous les présenter avec fierté! Je ne regrette pas du tout cet investissement qui nous offre de passer de bons moments en famille entre rempotage et observation des premières pousses…

Côté déco, j’ai réutilisé de vieilles jardinières en métal (Cyrillus), il nous restait un moulin à vent en bois souvenir de l’Ile de Ré (les autres en plastique n’ayant pas survécu), et cette année nous avons acheté des piques en bois surmontées de petites ardoises (Alinéa) pour identifier chaque plante à la craie. L’arrosoir flamingo, que l’on trouve maintenant partout et qui apporte une jolie touche « pop »  à notre déco, date d’il y a deux ans (Paillette).

Le salon de jardin, l’endroit favori de nos soirées d’été

S’il y a un endroit sur notre terrasse du 5e que nous chérissons, c’est notre salon de jardin installé à côté de la tonnelle. Il est très ensoleillé la journée, mais quand vient le soir nous apprécions sa lumière rasante qui lui confère une parfaite intimité. Nous aimons y prendre nos apéros (soupe angevine et Cointreaupolitain particulièrement), et nous prélasser dans les chaises pour admirer le coucher de soleil…

Cette année, pour remplacer notre ancien hamac (photo ci-dessous), nous avons choisi une nouvelle chaise Acapulco en rose poudré pour l’associer avec notre première chaise Acapulco « aqua splash » de La Chaise Longue. En plus d’être décoratives, ces deux chaises sont très confortables. Elles viennent aussi donner une touche plus moderne à notre mobilier, constitué en grande majorité de meubles en bois (banc, table basse et bain de soleil) qui se sont patinés au fil des années…

Côté textile, j’arrive encore à tirer parti de quelques anciens coussins (Bouchara) et d’un matelas de chaise longue (Cyrillus) que j’associe avec des nappes rayées (Eurodif et Maisons du Monde), le tout dans un esprit déco bayadère (certes vieux de 10 ans pour les rayures, mais tendance pour les teintes pastel!). Un tapis en coton épais qui ne craint rien fait office de sol tout doux pour nos pieds.

Enfin côté plantes, on trouve en vrac un olivier qui a survécu et qui s’en sort plutôt bien, un photinia qui crie au secours, et nouveauté cette année, de la lavande papillon qui j’espère retrouvera ses couleurs grâce à un jardinier qui nous a proposé son aide (il se reconnaitra)…

terrasse du 5e

Il me resterait encore mille petites d’anecdotes à vous raconter sur notre terrasse du 5e, comme notre première piscine trois boudins qui est passé par-dessus le balcon un jour de grand vent, notre hamac qui a longtemps servi de balancelle à nos petites jumelles, notre première tonnelle qui n’a pas survécu à la première bourrasque, notre vase du designer finlandais Alvar Aalto (cadeau de mariage d’une lectrice qui se reconnaitra) qui s’est brisé en mille morceaux, toujours à cause du vent, ou bien encore notre olivier qui après avoir perdu sa tête, a repoussé par le pied alors qu’on n’y croyait plus… Nos idées d’aménagement paysagé aussi, pour cette terrasse qui n’est pas la nôtre et qu’on aurait aimé recouvrir de lames de bois et transformer en véritable jardin urbain… Mais je dois m’arrêter là car un autre grand projet m’appelle, celui de notre future maison pour lequel je dois m’intéresser à la partie cuisine!

J’espère que ce premier « home tour » vous a plu et que vous y aurez puisé quelques astuces et sources d’inspiration pour vos propres terrasses et balcons. Et si vous avez des conseils côté jardinage, sachez que je suis preneuse 😉

Belle journée,

Marie-Anne

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Vous aimerez aussi...