Ma parenthèse au festival des Accroche-Coeurs

L’article que vous attendiez tous et que je mets un point d’honneur à publier à chaque rentrée: notre festival des Accroche-Coeurs. Retour sur la « Parenthèse en chantier ».

Moins investie cette année à cause de soucis personnels qui m’imposent de la retenue, mais toujours cette envie de partager avec vous la ferveur angevine de cet évènement festif… Du vendredi 7 au dimanche 9 septembre 2018, pour la 20e édition du festival des Accroche-Coeurs, la ville d’Angers s’est transformée en gigantesque chantier, comme pour faire écho aux travaux de la seconde ligne de tramway qui « animent » en ce moment le centre-ville dans le but de rendre plus attractif l’espace public. Pendant ces trois jours, je n’ai fait que quelques sauts avec Alice et Soline, mais néanmoins de nombreuses photos: nous n’avons vu aucun spectacle mais profité des scénographies installées ici et là, de la place du Ralliement en passant par le jardin du Musée des Beaux-Arts jusqu’au Château.

Les rues enchant(i)ées

Ce sont les artistes Sébastien Matégot et Séverine Lièvre qui ont été chargés de détourner des panneaux de signalisation, filets, palissades et autres banderoles de chantier afin de redécorer l’espace urbain sur le thème de « La parenthèse en chantier ». Si rare de voir autant de coeurs dans le code de la route!

Piste de danse géante place du Ralliement

Devant le Grand Théâtre, la Compagnie Un Accordéon minimum a installé ses « Mirror Balls », des boules à facettes suspendues au-dessus de la Place du Ralliement grâce à des engins de chantier. Le jour, j’ai pu y observer les cascades des fontaines et le bleu du ciel s’y refléter. La nuit, ambiance féérique garantie…

Colorama au Village des Saveurs

Le samedi soir du festival, c’est « the place to be » où tout Angers se retrouve! Le Village des Saveurs nous étonne tous les ans avec une scéno haute en couleurs et des plats cuisinés par huit associations locales d’un rapport qualité/prix imbattable. Cette année, l’entrée était matérialisée par les « Engins coquets » de l‘Association Paï Paï, deux engins Manitou porteurs de végétaux. Sur les façades des cabanes, on a retrouvé la pâte de l’artiste angevin Lemilo (rencontré avec Alice et Soline lors de l’édition 2016, voir mon article ici).

Divertissement au Jardin du Musée des Beaux-Arts

Avec Alice et Soline, nous nous sommes hasardées dans le Jardin du Musée des Beaux-Arts le dimanche pour découvrir les différentes installations: beaucoup de monde mais aussi de belles surprises!

Convivialité à La Goulotte (bar, resto) / Le Bastringue

Sculpture ironique avec « Un amas de vis démesurées » / César Tisné

Ambiance déjantée avec Figurini / Bandakadabra

Expériences sonores avec Les Espaces Cyclophones / François Cys

Fashion week à la costumerie « Des habits et vous »

Le meilleur moment du festival, je le garde pour la fin, quand nous avons franchi les portes de la costumerie « Des habits et vous » installée dans cour du palais Episcopal rue du Chanoine Urseau. Au milieu de portants croulant de frippes des années 70, Alice a déniché vêtements et accessoires pour se parer de la plus belle des tenues… et nous a transporté Soline et moi (bien que réticentes à nous déguiser) dans une toute autre époque, loin de nos soucis! J’ai adoré cette séance shooting avec cette demoiselle qui manifeste depuis toute petite tant un goût pour se vêtir que celui de prendre la pose. Vous me pardonnerez l’avalanche de photos suivantes, je n’ai pas pu choisir!

Florilège

Pour finir, voici quelques scènes du festival des Accroche-coeurs 2018 capturées ici ou là, et des installations qu’il ne fallait pas manquer pendant ces trois journées ensoleillées …

Le Baluche de Mr Larsène et ses complices (place Chappoulie)

Painting the Town Red – « Paintbrush » / Cie Designs in Air (place Kennedy)

Species of Unknown Origin / Cie Designs in Air (rue Toussaint)

Tenue de chantier exigée / sur une idée de Caroline Pommereau

accroche-coeurs 2018

A très vite j’espère pour un nouvel article!

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Vous aimerez aussi...